Untitled Document
Wednesday, February 20, 2019
Login | Register  
   

La corruption dans le secteur du développement

 

Au courant de récentes années, des initiatives d’envergure ont ciblé (se sont attaqué à) la corruption dans le gouvernement et dans certaines affaires privées, mais le secteur du développement international a ainsi minutieusement échappé, laissant des milliards de dollars  d’assistance annuelle au développement à la merci de la gabegie, de la fraude et des abus. Les principes de bonne gouvernance sont bien connus et codifiés tant  au niveau des instruments juridiques internationaux   que dans le droit commun, mais les efforts internationaux en faveur du développement demeurent très peu contrôlés et inexplicables aux personnes qui les finances, ni même aux populations dont ils sont sensé profité profiter. 

 

 

Le Problème ce n’est  pas le Développement. Le problème c’est la gouvernance dans le développement.

 

 

Des milliards de dollars ont été déversés dans les projets de développement a travers le globe, sauvant des millions de vie, et améliorent les conditions d’existence de milliards de personnes parmi les plus vulnérables au monde. En dépit de ces succès, on reconnaît de plus en plus parmi les donateurs et même chez les bénéficiaires que les résultats des milliards de dollar investis pour le développement ne remplissent pas les attentes communes. Les propositions de APT-AID reconnaissent les impératifs moraux et pratiques qui justifient l’engagement continu  au développement international et croient le secteur du développement peut  améliorer ses performances en renforçant sa propre gouvernance

   Minimize

Les principes de bonne gouvernance

de APT-AID

  

Les agences donatrices qui signent le APT-AID s’engagent à :
 

·        Publier en ligne le budget, le document projet, les rapports d’activités et financiers de tous les projets de développement ;

 

·        Exiger que les destinataires de l’aide rendent public les objectifs, les budgets et les résultats de leurs projets

 

·        Traiter des allégations de gabegie, de fraude ou d’abus, au sein même de leur structure ou parmi leurs partenaires ou de leurs bénéficiaires, de façon transparente, à inclure la publication des crimes lors qu’ils se produisent et à rechercher des solutions, y compris l’incarcération et la récupération des fonds volés quand l’occasion s’y prête, ceci au travers de l’établissement de canaux légaux.

 

·        Fournir des canaux clairs aux personnes voulant vendre la mèche (se détacher en dénonçant) en instituant des intermédiaires indépendants, inclure également les lettres, les contacts téléphoniques, électroniques et postaux.

 

·        Obtenir de chaque récipiendaire un engagement signé  promettant de mettre sur pieds et d’appliquer un code de conduite qui s’accorde avec les dispositions de la Conventions des Nations unies Contre la Corruption se rapportant au détournement, l’appropriation des fonds, la diversion de propriété, le trafic d’influence, l’abus de pouvoir et les pots de vins. 

 

Les agences récipiendaires qui signent les principes de APT-AID s’engagent à :

 
  •          Rendre publique la provenance de tous les fonds, y compris les montants à eux attribués, et ce pour chaque projet

     

  •          Publier en ligne (sur Internet), les rapports d’activités et les rapports financiers de chaque activité entreprise

     

  •          Traiter des allégations de gabegie, de fraude ou d’abus, au sein même de leur structure ou parmi leurs partenaires ou de leurs bénéficiaires, de façon transparente, à inclure la publication des crimes lors qu’ils se produisent et à rechercher des solutions, y compris l’incarcération et la récupération des fonds volés quand l’occasion s’y prête, ceci au travers de l’établissement de canaux légaux.

     

  •          Fournir des canaux clairs aux personnes voulant vendre la mèche (se détacher en dénonçant) en instituant des intermédiaires indépendants, inclure également les lettres, les contacts téléphoniques, électroniques et postaux.

     

  •          Obtenir de chaque membre du personnel, et de chaque partenaire un engagement signé  promettant de se soumettre et d’appliquer un code de conduite qui s’accorde avec les dispositions de la Conventions des Nations unies Contre la Corruption se rapportant au détournement, l’appropriation des fonds, la diversion de propriété, le trafic d’influence, l’abus de pouvoir et les pots de vins. 
 
 

 

 

 

Pourquoi y-a-t-il des problèmes de gouvernance dans le secteur du développement ?
 
Les dernières années ont connu  la reconnaissance par les secteurs privés et publics de la relation entre performance, transparence et responsabilité. Cette reconnaissance  a conduit à de larges échanges tant aux niveaux nationaux qu’international sur les meilleures stratégies à même d’améliorer la gouvernance dans les secteurs privé et public. Elles ont également aboutit à des initiatives telles que le Foreign Corrupt Practices Act, et le Freedom of Information Act aux Etats-Unis, (textes qui ont déclaré hors la loi les actes de corruption dont seraient auteurs des compagnies américaines au-delà des frontières des Etats-Unis avec un accès sans précédant à des travaux au sein même de leur gouvernement)  
 
Les Etats-Unis ne sont pas seuls, une douzaine d’autres pays ont adopté des règlementations de grande envergure visant à circonscrire l’effet corrosif de la corruption et de la mauvaise gouvernance. Tandis que les acteurs du monde du développement peuvent être tenus responsables de leurs actes sous le coup de certaines lois existantes, très peu d’attention reste cependant accordée à l’amélioration de l’industrie multimilliardaire de l’aide. 
 
 
En allant sur le net on peut trouver des tonnes d’informations sur les compagnies privées cotées en bourse, mais, il y en a très peu de disponibles sur la façon dont l’argent des contribuables est utilisé pour lutter contre le SIDA, la pauvreté ou la déforestation. On dirait qu’il y a comme un consensus entre les pourvoyeurs au développement, et les experts en pour dire que cette situation est la bonne, qu’il est plus important de protéger les contenus « procurement sensitive » des contrats que d’assurer l’ouverture et la transparence sur la manière dont les fonds sont dépenses. 
Ce climat a conduit à l’émergence de quelque chose qui s’apparente au sacerdoce du développement, qui contrôle d’énormes sommes d’argent, pour la plupart à l’abri des regards des observateurs indépendants. Appliquer la bonne gouvernance au secteur du développement est un défi particulier parce que, des fonds ont tendance à être acquises dans des capitales et dépensées dans des pays, qui pour la plupart souffrent d’une corruption perverse, villes et pays séparés par de milliers de kilomètres, et de grands océans linguistiques et communicationnels. Les supposés bénéficiaires de cette largesse son souvent ignorants de ce qui est fait en leurs noms, en d’autres termes, ils ne jouent pas un rôle dans la mise en œuvre de l’usage juste des ressources de développement.
Les règles actuelles du jeu ont cultivé un environnement qui donne la priorité au processus de développement au détriment des performances de l’industrie du développement.  


    
   

 


Les principes de APT-AID ont été formulés dans le but de lutter contre la corruption dans les projets de développement

 

 

Cette initiative entend exposer les agences et les organisations qui promeuvent le secret et refuse de fournir les informations au public, en indiquant les voies à suivre au moyen de standards simples qui assurent la transparence à la base, la responsabilité au public qui les finance.  

 

 

Rapport des faits de corruption dans les projets de developpement:

 
 
 
 

 


 

 
 
 
 
Presentations Video :
Presentation No. 1
Presentation No. 2
Presentation No. 3
  
 
 

 


 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


 

Home | Principles | Corruption Case Studies | Legitimized Corruption | Sign On | Contact Us
Copyright 2009 by APT-AID
Powered by WebXP