Untitled Document
Wednesday, February 20, 2019
Login | Register  
  Cas d'étude de la corruption
La blague est en toi: un fonds d’aide crée et soutient un racket d’immigration clandestine
 
 
Plusieurs rapports soutenus par des fuites de documents laissent croire que « Le Groupe des Parlementaire pour la Protection de l’Environnement » au Cameroun a été au cœur d’une escroquerie aux fins d’immigration illégale. Cette organisation gouvernementale dirigée par le député Rose Abunaw, Vice-présidente de l’Assemblée nationale, a été une source de fierté pour le Cameroun dans le temps et plusieurs agences d’aides et ONG internationales s’attribuent sa création.  Le malheureux investissement de fonds publics dans la création et le soutien du « Groupe des Parlementaires pour la Protection de l’Environnement » est symptomatique d’un problème bien plus large qui est celui de l’incapacité qu’ont les organisations donatrices à contrôler la corruption dans l’utilisation des fonds au Cameroun. 
 
Source: wikileaks
 
 
 
 
Rapports sur les moustiquaires - développement imaginaire, le détournement demeure un secret.
 
 
La majorité des camerounais ignore que le Fonds mondiale pour la lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme a envoyé dix millions de dollars pour limiter leur exposition et leurs souffrances dues à ces maladies. Ils sont donc incapables de parler à haute voix lorsqu’on affirme faussement que des moustiquaires ont été distribuées à deux enfants sur trois au Cameroun.
 Le ministre de la santé est allé en prison au cœur des rumeurs selon lesquelles il aurait vendu des containers de moustiquaires à des pays voisins à des fins personnelles, mais personne au Cameroun ou dans les pays donateurs ne connait se qui est actuellement fait avec les fonds sensés être une assistance d’un peuple à un autre. 
  
Copyright 2009 by APT-AID
Powered by WebXP